Les tribulations de Matthieu et Romain

Article extrait de l'Est Républicain du 12 août 2012.

Ils sont les nouveaux aventuriers nancéiens. Matthieu Robert et Romain Chané, deux étudiants en deuxième année du programme ICN grande école, sont actuellement en Lituanie.

Le 24 juin, place Stan, devant les acclamations de tous leurs proches et de sept amis qui les ont accompagnés jusqu’à Pont-à-Mousson, ils sont partis pour une folle aventure de deux mois et demi avec le défi de contribuer, à leur mesure, « au rayonnement socioculturel de la ville au travers d’aventures sportives et humaines », rapporte Émilie Jakubczak, la sœur du plus exubérant des deux : Matthieu.

Elle est carrément fan des tribulations de son frère. Un vrai personnage que ce Matthieu. Depuis quelques années, il habitue sa famille à des aventures peu communes. A 18 ans, le sieur qui s’est vu refermer les portes d’une grande école pour cause de british approximatif, part un an à Londres. A 21 ans, avec l’argent qu’il a gagné toute l’année, comme responsable du défilement des panneaux publicitaires à l’ASNL les soirs de match (ça ne s’invente pas) ou comme employé chez Red Bull, il organise son premier « very bike trip ». Deux mois à vélo à travers l’Europe du Nord et de l’Est « à dormir chez l’habitant et à faire des rencontres », raconte Émilie.
Soutenir les rêves d’aventure des autres.

L’an dernier, il est parti pour l’Espagne. Et cette année, son défi a pris de l’ampleur. Cet agitateur des nuits nancéiennes, il a été président d’une association d’étudiants et organise des soirées à thème style « champagne et chocolat », a séduit une foule de partenaires : de son école de commerce à l’ASNL, en passant par culture Vélo, Fort-aventure, Créaflock… Même les particuliers subventionnent son périple. Comment ? « Avec Romain qui a décidé de l’accompagner cette année, ils ont eu l’idée de vendre des cartes postales. Le principe est qu’ils les envoient du pays où les acheteurs ont souhaité qu’ils les postent », poursuit sa sœur. Sympa et un vrai carton commercial. Dans leurs bagages, ils ont également embarqué « Luis », la poupée brésilienne fabriquée par des femmes d’un village de pêcheur. A chaque halte, elle est prise en photo, ce qui contribue à sa renommée et permet à d’autres humanistes de prendre le relais en achetant Luis, sachant qu’un pourcentage sur les ventes est reversé à la communauté brésilienne.

Normalement, Matthieu et Romain, qui ont rajouté la traversée de la Pologne et de l’Autriche dans leur périple à vélo de plus de 7.300 km, doivent franchir la ligne d’arrivée le 9 septembre place Stanislas. Avant de rebondir très vite car dans leur esprit, « l’idée est de créer un réseau de partenaires qui croient en notre projet et ainsi permettre à d’autres personnes (étudiants ou non) de réaliser un rêve qu’ils n’auraient peut-être pas pensé réalisable. Comme traverser l’Alaska en vélo », disent-ils. Une belle conception finalement de l’aventure solidaire.

Alexandre POPLAVSKY, L'Est Républicain.

Pour suivre le périple de Matthieu et Romain : www.verybiketrip.com

 

Origine : http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2012/08/12/les-tribulations-de-matthieu-et-romain

Commentaires   

 
+1 #3 Maman 14-08-2012 06:08
Je pense que tu as été heureux de voir que ta sœur face cet article sur vous deux.moi.j ai été très ému te lire cet article ,tu peux dire lui dire merci!!!!!je pense que beaucoup de monde ont pu le lire c est quand même magnifique ce que vous découvrait
Même nous même ont trouve cela jolie en plus les photos,les commentaires génial !!!!courage à vous deux....pleins de bisous maman....
Citer
 
 
+2 #2 Les vedettes 12-08-2012 22:45
T'en auras autant que tu voudras à notre retour !!! :P

Derien pour la carte :-), et puis j'espère que les mosquitos ne t'embêtent plus !!

:-)
Citer
 
 
0 #1 Manon 12-08-2012 11:22
Hello les Vedettes !
J'peux avoir un autographe ? 8)

Bonne continuation et bonne route !
On est tous derrière vous ;-)

Bisous !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Avec le soutien de