Quelques souvenirs du VBT 2010

Genèse du premier tour

Vendredi 30 juillet 2010. Tout commença ... 

Mon envie de faire un tour d’Europe à vélo m’est venue le jour où un ami m’a dit que je n’arriverais pas à faire le tour d’Europe sans l’aide d’un véhicule motorisé.

J’ai donc décidé de relever ce défi fin juillet de l’année 2010. Je n’avais aucune expérience en terme d’aventure, mais j’ai quand même décidé de partir à l’aide d’un sac à dos de randonnée et de ma toile de tente.

Plus qu’une aventure, c’est un rêve à réaliser afin d’apprécier, voir, rencontrer d’autres personnes, d’autres coutumes toujours pour étancher cette soif de découverte.

Vouloir faire le tour d’Europe peut être considéré comme un exploit sportif, mais c’est avant tout une aventure humaine où l’on en revient changé.A travers ce tour je voulais transmettre une passion, celle du voyage, un amour de la nature belle et surprenante, celle qui éveille sans cesse nos sens et notre curiosité.

J’ai donc voulu, à travers ce site internet, faire partager cette expérience à tous les curieux, ceux dont cette histoire fait déjà rêver.

Pourquoi un tour d’Europe ?

C’est l’une des questions qui m’est le plus souvent posée, la question qui obsède tout mon entourage :


« Pourquoi partir faire le tour d’Europe ? Pourquoi seul ? Pourquoi en vélo ? »

 

Les réponses à ces questions ne sont pas toujours comprises mais voilà ce que j’essaie d’expliquer :

Alors que l’Europe est souvent au premier plan de l’actualité mondiale, je ne connaissais pas grand chose de nos voisins européens. Mes quelques excursions en France ou à l’étranger à la recherche de nouvelles expériences, m’ont procuré un désir perpétuel de voyager et de découvrir de nouvelles cultures.C’est pourquoi, j’ai décidé de partir à la rencontre de nouveaux horizons, en effectuant un long parcours à vélo à travers l’Europe.

J’ai décidé de vivre cette expérience en solitaire, au début, afin de repousser mes limites mais aussi parce que personne n’a trouvé le temps ni la motivation pour me suivre. Je reconnais que partir seul constitue un risque tant sur le plan physique que mental, mais avec une bonne préparation je me sentais prêt à réaliser ce grand tour.

A la fois proche de la nature et des hommes, le vélo est sans doute le moyen de locomotion le plus adapté à mon projet. Il permet de concilier le sport et les rencontres tout en gardant une grande liberté de mouvement.

 

Matt 

Commentaires   

 
0 #1 Ingrid 28-03-2017 06:17
Spot on with this write-up, I truly believe that this site needs
much more attention. I'll probably be returning to read
more, thanks for the info!

My blog post: https://www.viagrasansordonnancefr.com/viagra-pas-cher-france-commander/: https://www.viagrasansordonnancefr.com/viagra-pas-cher-france-commander/
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir